La randonnée à Courchevel

Flocon

Du bas de la station à la découverte des hameaux, le temps d’une balade rafraîchissante en forêt, aux plus hauts sommets pour des randonnées dans une ambiance minérale, le domaine de Courchevel regorge d’itinéraires pour tous les niveaux de pratique. Voici quelques idées de randonnées pour votre séjour estival. 

DES PROMENADES FACILES, POUR TOUTE LA FAMILLE

Le torrent de la Rosière et la cascade des Poux

La réserve naturelle de la Rosière est le site estival emblématique de la station de Courchevel. C’est depuis son lac aux eaux turquoise que l’on se rend jusqu’à la cascade des Poux. Accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite, le chemin est toujours large. A votre droite, le torrent de la Rosière serpente entre les sapins tout le long du parcours et, à gauche, les ravines de gypse de la dent du Villard ajoutent à la balade une ambiance unique. Un décor digne du Parc national de Yellowstone. 

Le chemin des Écureuils

Peu pentu, ce chemin est l’itinéraire parfait pour une balade en forêt ! Au départ de Courchevel 1850, il rejoint le secteur du Bouc Blanc, à Courchevel La Tania, un lieu idéal pour pique-niquer ou prendre le goûter face à la vallée. Par endroits, sur le côté amont du chemin, vous pourrez trouver des myrtilliers sauvages : pensez à prendre un petit sac avec vous si vous souhaitez en ramasser !   

La prairie de Pralin

Au bout du quartier du Belvédère, à Courchevel Moriond, vous trouverez un chemin forestier qui vous mènera dans une magnifique prairie. D’abord en forêt, le sentier monte ensuite en direction de la prairie dite de Pralin-Mugnier. Vous marcherez alors au milieu des champs teintés de jaune, jusqu’à un petit plateau où se dressent 3 granges. Un cadre onirique, entre pâturages et montagnes. 

DES RANDONNÉES INTERMÉDIAIRES POUR DE PETITES AVENTURES

Au départ de Courchevel Le Praz.

Le village authentique de Courchevel Le Praz est le point de départ de nombreuses balades menant aux hameaux qui l’entourent. En partant du centre, on peut se rendre au hameau de Montcharvet, trônant au milieu d’une clairière cachée dans la forêt, et revenir par la Jairaz au retour. A l’opposé, c’est un triptyque de hameaux qui se parcourt : Le Freney, La Nouvaz et Villaflou. À découvrir en une fois ou un par un ! Il est également possible de se rendre à la Nouvaz depuis Courchevel La Tania. 

Le lac Bleu

Au col de la Loze, ce lac d’altitude aux eaux cristallines est un très bel objectif de randonnée. Tout le long du parcours, vous évoluerez sur un sentier balcon offrant une vue exceptionnelle sur les montagnes de Courchevel, les glaciers de la Vanoise et, au delà du versant opposé, le mont Blanc. Le lac, légèrement en retrait du chemin, est un havre de tranquillité au pied du rocher de la Loze. Bon à savoir, la pêche y est autorisée ! 

Les lacs Merlet

A l’orée du Parc national de la Vanoise, ces lacs d’altitude constituent un objectif de randonnée incontournable à Courchevel. Jouxtant le premier lac, communément appelé lac Merlet inférieur, on peut profiter de la terrasse du refuge du même nom que les lacs. Il est le plus petit du Parc ! Le lac Merlet supérieur (le plus profond de la Vanoise), quant à lui, se dévoile dans un écrin de montagnes, sans nul doute l’un des plus beaux lacs d’altitude. Prenez le temps de vous asseoir sur son bord et laissez-vous porter par la sérénité du lieu. 

AVENTURES POUR RANDONNEURS AGUERRIS

La dent du Villard

Avec ses ravines de gypse très significatives de la géologie du secteur, sa forêt classée Natura 2000 et son point de vue à 360°, cette montagne se gravit en zigzaguant le long de la montagne, sur un sentier balcon. Au sommet, il est possible de redescendre par le même itinéraire ou d’emprunter le sentier des 1000 marches via le col de la Chal

Attention, dans l’itinéraire de montée proposé, certains passages dans les ravines de gypse sont exposés au vide (équipés d’une ligne-guide). Déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

Le Petit Mont Blanc

Devant son nom à la couleur de son sommet, ce dôme de gypse se gravit au terme d’une belle et longue marche dans la vallée des Avals, un espace sauvage et préservé où l’on peut, à l’occasion, apercevoir des chamois dans les parois qui l’entourent. Une fois le col des Saulces atteint, on quitte les Avals pour se diriger vers le sommet, depuis lequel on profite d’un panorama impressionnant sur le massif de la Vanoise.

La crête du Mont Charvet

À cheval entre Courchevel et Pralognan-la-Vanoise, cette crête offre une vue panoramique sur l’ensemble des montagnes Courchevelloises et les glaciers de la Vanoise. Avec ses dolines et sa géologie, comparable à celle de la dent du Villard, cette randonnée vous emporte dans un univers unique. Le col de la Grande Pierre sera l’endroit parfait pour poser son sac à dos et sortir le pique-nique avant de redescendre.

La brèche de Portetta

Au cœur des dents de Portetta, que l’on surnomme les petites Dolomites savoyardes, cette brèche est un lieu iconique du domaine de Courchevel. D’abord en alpage, la randonnée se termine dans un sentier minéral, avec des roches de plus en plus imposantes à l’approche du sommet. On se retrouve alors au milieu d’une cathédrale de pierres : un instant hors du temps où, face à la Grande Casse et aux glaciers de la Vanoise, le seul bruit que l’on entend est celui des torrents qui s’écoulent sur le versant opposé. 

La montagne n’est pas un espace sans danger. Pour votre sécurité, nous vous recommandons de vous équiper de bonnes chaussures de marche, d’une paire de bâtons, de vêtements chauds, de lunettes de soleil, d’un couvre-chef et de crème solaire. Les conditions pouvant évoluer rapidement, n’hésitez pas à consulter régulièrement les bulletins météo avant votre sortie.

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, cliquez-ici.